phonétique française

Bonjour à tous,

Nouvelle leçon de français gratuite cette semaine sur notre blog et notre chaîne Youtube.

Vous avez du mal à prononcer certains sons en français ?

Vous ne comprenez pas les liaisons ?

Ce nouveau cours de français donné par Priscilla, professeur de français va vous aider !

C’est parti !

Bonjour, je m’appelle Priscilla et je suis professeur de français à l’institut linguistique alpha.b à Nice.

Je vous propose aujourd’hui une leçon de phonétique un peu particulière autour de la scansion d’un poème.

Mais avant je vous invite à nous suivre sur Instagram. où vous retrouverez le quotidien d’alpha.b et postées chaque semaine des ressources pédagogiques pour vous.

Le but de cette leçon est de vous aider à prononcer les sons avec exactitude mais aussi à parler de manière fluide, c’est à dire pas comme un robot.

Ce poème « Le Capitaine Jonathan » a été écrit par un des plus grand poète français du XXème : Robert Desnos

Il est composé de 3 strophes = un paragraphe en poésie

Chaque strophe est composé de 4 vers = des lignes poétiques

Tous les vers ont 8 pieds, ce sont des octosyllabes = une syllabe de la phrase poétique

Les deux derniers vers sont des décasyllabes = un vers qui a 10 pieds

C’est très important de comprendre et de pouvoir prononcer tous les pieds du poème. Cela va vous aider à bien trouver le rythme.

Robert Desnos a été un peu paresseux sur les rimes de son poème.

Vous savez les rimes, ce sont les répétitions des sons que l’on trouve à la fin des vers.

Ici il n’y a qu’une seule rime : le son « EN ».

Le son « EN » nous l’avons déjà étudié dans la vidéo sur les nasales, cliquez ici pour la reregarder.

Attention, soyez concentré, vous devez vraiment prononcer le dernier mot de chaque vers avec le son « EN »

Voilà comment nous allons procéder.

Je vais vous lire la première strophe à une vitesse normale qui sera votre but à atteindre.

Ensuite je vais répéter le premier vers lentement et de manière très articulée en insistant sur les problèmes de prononciation de certains sons.

L’idée c’est que vous répétiez après moi en imitant ma prononciation et mon rythme.

Pour la suite, vous devez écouter la vidéo :

Robert Desnos était un poète surréaliste. Le but de son poème n’est pas logique mais la musicalité de la phrase.

J’espère que vous avez apprécié, maintenant il vous reste à répeter, répéter, répéter.

Si vous voulez, vous pouvez poster vos productions, nous les écouterons avec plaisir.

À bientôt, aurevoir, ciao.

Cliquez ici pour télécharger le pdf de la leçon.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.