Articles

La galette des Rois est un gâteau que l’on prépare pour fêter l’Épiphanie. Traditionnellement, on peut le manger quelques jours avant et après la date de l’Épiphanie (qui est le 6 janvier), mais « officiellement », la galette se déguste le 2ème dimanche après Noël.

A l’origine, cette fête était païenne : on célébrait notamment Apollon et le Soleil. Elle a ensuite été christianisée et célèbre désormais la visite des Rois Mages à l’enfant Jésus.

Plusieurs types de galettes existent en France : fourrées à la frangipane (la plus populaire actuellement), aux fruits, à la crème, au chocolat… Les 1ères galettes étaient de simples pâtes feuilletées, dorées au four, qu’on mangeait accompagnées de confitures. On a pour coutume de cacher une petite fève (qui représente un personnage, un animal, un objet etc) à l’intérieur. Celui qui la trouve dans sa part est le « Roi » de la journée. Cette tradition s’appelle « tirer les Rois« .

En Bretagne, au lieu d’une galette à base de pâte feuilletée, on trouve une galette à base de pâte brisée.

Nous vous proposons ce mois-ci une recette française facile à suivre pour la galette fourrée à la frangipane, que l’on trouve communément en France … Bonne préparation et BON APPÉTIT !

Préparation : 15 min
Cuisson : 40 min

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
– 2 pâtes feuilletées (vous en trouvez chez votre boulanger ou au supermarché, mais si vous voulez les faire vous-même -attention, ce n’est pas si facile!- voici une recette de pâte feuilletée)
– 100 g de poudre d’amandes
– 75 g de sucre
– 1 œuf
– 50 g de beurre mou
– quelques gouttes d’extrait d’amande amère
– 1 jaune d’œuf pour dorer
– 1 fève !

Préparation :

Disposer une des deux pâtes dans un moule à tarte, la piquer avec 1 fourchette.

Mélanger dans un saladier tous les ingrédients (poudre d’amande, sucre, oeuf, beurre mou, extrait d’amande amère).

Étaler le contenu du saladier sur la pâte, y mettre la fève (de préférence sur un bord).

Refermer la galette avec la 2ème pâte, et bien coller les bords.

Dessiner au couteau dessus et dorer au jaune d’œuf (dilué dans un peu d’eau). Percer le dessus de petits trous pour laisser l’air s’échapper, sinon elle risque de gonfler et de se dessécher.

Mettre au four à 210°C (th 7) pendant 30 min environ (surveiller la cuisson dès 25 min, mais ne pas hésiter à laisser jusqu’à 40 min si nécessaire).

La Fête des Mai « Lu Mai, lu festin de Nissa » se déroule du 1er au 24 Mai aux Jardins et Arènes de Cimiez.
Comme chaque année, Nice fête le printemps pendant tout le mois de Mai. Le 1er, 3, 10, 17 et 24 mai 2009 se déroulera ce grand rendez vous des traditions niçoises (au programme : jeux, danses, spectacles, chants, théâtre… de quoi ravir les grands et les petits !).

La Fête des Mai « Lu Mai, lu festin de Nissa »takes place from May 1st to May 24th, in the gardens and Arena of Cimiez Area. As every year, Nice celebrates the spring during the whole month of May. This great gathering of Nice’s traditions will take place on May the 1st, 3rd, 10th, 17th and 24th (the program features : games, dancing, shows, songs, theatre … enough to satisfy young spectators as well as adults !).